Tag Archives: maladie auto-immune

OBJECTIFS:

Les thymomes sont des tumeurs relativement rares. Dans cette étude, nous avons étudié les caractéristiques cliniques des patients qui ont subi une résection chirurgicale pour le thymome.

PATIENTS ET MÉTHODES:

Cette étude clinicopathologiquement évalué patients consécutifs 54 qui ont subi une résection chirurgicale de thymome dans notre département entre 1994 et 2006.

RÉSULTATS:

Une résection complète a été réalisée chez des patients 52, alors que deux patients ont subi une résection incomplète due à la dissémination pleurale. La résection combinée avec les organes adjacents a été réalisée pour le poumon (n = 6), le péricarde (n = 5) et les gros vaisseaux (veine brachiocéphalique dans trois cas, veine cave supérieure dans deux cas). Les maladies auto-immunes concomitantes ont été observées chez des patients 20 (37%) et comprenaient la myasthénie chez des patients 17, une macroglobulinémie chez un patient, un pemphigus vulgaire chez un patient et un syndrome de raideur chez un patient. Les types histologiques de la classification de l'Organisation Mondiale de la Santé diagnostiqués comme type A chez quatre patients, type AB chez 14, type B1 chez huit, type B2 chez 15 et type B3 chez 11. Il y avait 27, 17, huit et deux patients avec les stades I, II, III et IV de Masaoka, respectivement. Quatre patients sont décédés et les causes de décès comprenaient une récidive de thymome dans deux cas, un carcinome gastrique dans un cas et une insuffisance respiratoire due à la myasthénie chez un patient. Le taux de survie global aux années 10 était de 94.6% chez les patients atteints de stades I et II et de 77.1% chez les patients atteints de stades III et IV.

CONCLUSIONS:

La survie à long terme peut être attendue non seulement chez les patients aux stades précoces, mais aussi chez les patients atteints de stades III et IV si la résection chirurgicale est réalisée macroscopiquement.

Article complet disponible à: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23063086?dopt=Abstract